Monde

Cette semaine, 2 fois un puissant tremblement de terre a secoué le nord du Chili. nouvelles du monde

Santago: Un tremblement de terre a frappé le nord du Chili samedi soir, avec un tremblement de terre initial de magnitude 6,3, le deuxième choc puissant à frapper le pays cette semaine, bien qu’il n’y ait eu aucun rapport de victimes ou de dommages matériels.

Le US Geological Survey a déclaré que l’épicentre se trouve à 45 kilomètres (29 mi) de l’ovale dans le nord-ouest du pays et à environ 400 kilomètres (249 mi) au nord de la capitale chilienne Santiago. Il a dit que le tremblement de terre a frappé à une profondeur de 30,7 kilomètres (19 mi).

Le bureau national des urgences du Chili a déclaré qu’il n’y avait aucune nouvelle de personnes blessées ou blessées.

Le service hydrographique et océanographique de la marine chilienne a déclaré que les caractéristiques du tremblement de terre constituaient une menace de tsunami pour la côte.

Un tremblement de terre de magnitude 6,8 a frappé le Pacifique au large des côtes du nord du Chili mardi matin. Aucun blessé ni dommage n’a été signalé.

Le Chili est situé le long de la «ceinture de feu» du bassin du Pacifique et est souvent frappé par des tremblements d’une magnitude supérieure à 6,0.

Le dernier tremblement de terre majeur a eu lieu le matin du 27 février 2010, un choc de magnitude 8,8 qui a touché plusieurs régions chiliennes et provoqué un tsunami, tuant 526 personnes et en manquant des dizaines.

Close